Le constat accablant d’un Chinois au Congo : “Vous étiez sous domination coloniale, vous avez fait machine arrière !”

Le discours victimaire des africains ou maghrébins est une imposture. Un Chinois résume, en deux minutes, l’escroquerie de la rhétorique tiers-mondiste anti-occidentale. L’attitude du congolais est révélatrice : déni, protestation, refus d’assumer ses responsabilités.