Matteo Salvini : “Les insultes de ce gros bavard de Macron ne m’atteignent pas. Je bloque les clandestins pendant qu’il parle !”

0
37950
Publicité

[MINDWAR] ROME 23/06/2018 – Le ministre de l’Intérieur italien, Matteo Salvini, s’est une nouvelle fois emporté contre l’ingérence de l’actuel gouvernement français dans les affaires de l’Italie.

Dans un tweet, le chef de la Ligue, a été direct : “Les insultes de ce gros bavard de Macron ne m’atteignent pas, mais me renforcent. Pendant qu’il cause, moi je travaille à bloquer le trafic de clandestins en Méditerranée. Il y a ceux qui parlent et ceux qui agissent !”.

La France, de plus en plus isolée dans son jusqu’au boutisme en faveur de l’immigration extra-européenne, semble toujours ne pas mesurer le profond changement de l’opinion publique européenne.

Emmanuel Macron s’accroche désespérément à une Angela Merkel en passe d’être chassée du pouvoir en raison de son refus de mettre un terme au remplacement de population dans son propre pays.