Irak : Après des menaces de l’Etat Islamique, le gouvernement annonce faire qu’il va pendre des centaines de djihadistes emprisonnés

0
5842

[MINDWAR] BAGDAD 29/06/2018 – Le Premier ministre irakien, critiqué pour son manque de fermeté après la découverte des corps de huit Irakiens enlevés par le groupe État islamique (EI), a ordonné jeudi l’exécution “immédiate” des centaines de djihadistes condamnés à mort, dont des femmes et des étrangers.

L’annonce de ces pendaisons massives, à une date qui n’a pas encore été fixée, intervient au lendemain de la découverte des corps de huit Irakiens enlevés par l’EI, qui avait diffusé une vidéo d’hommes au visage tuméfié en annonçant leur mort prochaine si des femmes djihadistes n’étaient pas libérées.

“Le Premier ministre ordonne la punition immédiate des terroristes condamnés à mort et dont les peines ont passé le degré décisif”, a annoncé M. Abadi dans un communiqué, voulant dire que leur appel a été rejeté et que la peine capitale a été ratifiée par la présidence. Plus de 300 personnes, dont une centaine d’étrangères, ont été condamnées à mort en Irak, et autant d’autres à la prison à perpétuité, pour appartenance à l’EI, avait-on indiqué en avril de source judiciaire.

Source : L’Express