Attentat du Bataclan : pour le Général Le Ray, il était “impensable” de mettre en danger les soldats présents pour défendre les otages

0
510

[MINDWAR] 09/06/2018 – Suite au dépôt de plainte de plusieurs familles de victimes des attentats islamistes du Bataclan, le 13 novembre 2015, les propos du gouverneur militaire de Paris de l’époque sur les raisons de la non intervention de 8 soldats stationnés devant les lieux ont été rapportés par la presse.

Le Général Bruno Le Ray a platement expliqué qu’une telle intervention pour sauver des civils était inacceptable dans la mesure où elle mettait en danger la vie des soldats présents.

Le Soir :

Lors des auditions, la question du non-engagement des militaires avait également été posée au gouverneur militaire de Paris, le général Bruno Le Ray. « Sa réponse a été aussi froide et violente qu’inacceptable : « il est impensable de mettre des soldats en danger dans l’espoir hypothétique de sauver d’autres personnes » », affirment les avocats dans un communiqué commun.

La présence des militaires français dans le cadre de l’Opération Sentinelle pose donc question : à quoi sert-elle si, par principe, l’état-major estime qu’il n’a pas à garantir la sécurité des Français ?


► Faîtes un don pour soutenir le travail de Boris Le Lay : https://borislelay.com/index.php/soutien/

► Retrouvez l’actualité sur notre site : https://borislelay.com

► Suivez-nous sur Facebook : https://www.facebook.com/pg/Boris-Le-Lay-403505586497759

► Suivez ce lien pour nous suivre sur Twitter : https://twitter.com/boris_lay